L’histoire

Renovate Switzerland est une campagne de résistance civile lancée le 11 avril 2022. Elle s’inscrit dans un réseau international de résistance civile.

Face à l’incontestable inaction de leurs gouvernements, des citoyens ordinaires se lèvent en Suisse et dans le monde entier et adressent à leurs autorités une demande de bon sens : claire, simple et réalisable. Le premier pas urgent et indispensable pour limiter un réchauffement catastrophique des températures. Pour porter cette demande et éviter la destruction de tout ce qui leur est cher, ils sont prêts à faire tout ce qui est pacifiquement nécessaire: perturber, se faire arrêter, aller en prison. 

En savoir plus sur Aufstand Der Letzer GenerationFireproof AustraliaSave Old GrowthDernière RénovationUltima GenerazioneStopp Oljeletinga!Just Stop Oil , återställ våtmarkerDeclare Emergency

En Suisse, une cinquantaine de personnes, de différents milieux et avec des expériences variées, sont impliquées dans l’organisation de la campagne. Parmi elles, six ont déjà quitté leur travail et leurs études, pour se consacrer entièrement à l’organisation de la résistance civile en Suisse.

Je n’ai plus d’autre option, je n’ai plus rien à perdre. Si je ne donne pas tout maintenant, je n’arriverai pas à me regarder dans le miroir dans 10 ans quand la crise climatique frappera ma famille.
François Jakob
27 ans, anthropologue, engagé dans la campagne Renovate Switzerland

L’inspiration des Freedom Riders

L’Histoire a été écrite par des hommes et des femmes ordinaires qui se sont levés pour ce qui est juste.
En 1961, 13 personnes ont lancé la campagne de désobéissance civile qui mettra fin à la ségrégation dans les transports publics aux Etats-Unis. 

Les hommes et femmes ordinaires qui soutiennent Renovate Switzerland s’inspirent avec respect et humilité de leur exemple. Seule la bravoure et la volonté de faire des sacrifices pour le bien commun sont aujourd’hui en mesure d’inverser notre destinée. 

Bâtiments rénovés ou autoroutes bloquées

Le 19 mars 2022, deux supporters de la campagne ont déposé une lettre à Mme Sommaruga, dans laquelle ils l’informent de leur demande et de leur intention de s’asseoir pacifiquement sur les routes du pays pour la porter. “Nous faisons cela non pour vous blâmer en tant que décideuse politique, mais bien pour adresser à l’ensemble de notre société le cri d’alarme et de détresse que notre responsabilité citoyenne nous demande de porter. Nous le faisons dans une compréhension profonde de la démocratie qui nous appelle à agir pour le bien commun”. 

La campagne a débuté le 11 avril 2022. Pendant deux semaines, 18 personnes ont bloqué quatre axes routiers majeurs à Lausanne, Genève, Berne et Crissier, créant un débat national au sujet de la rénovation thermique. Simonetta Sommaruga elle-même s’est positionnée par rapport à la demande de Renovate Switzerland. Dans une lettre adressée à la campagne elle dit: “Pour moi, il est indiscutable qu’il faut agir et que la Suisse doit aller de l’avant dans la protection du climat. C’est pourquoi le Conseil fédéral a mis en consultation une nouvelle loi sur le C02. Avec cette nouvelle loi, le Conseil fédéral met à disposition, rien que jusqu’en 2030, environ 4 milliards de francs pour remplacer les anciens chauffages au mazout et au gaz et pour assainir les bâtiments.”

Pour les sympathisants de Renovate Switzerland, ces promesses restent toutefois insuffisantes, car elles ne répondent pas aux circonstances exceptionnelles et à la menace existentielle que représente la crise climatique.

Faire croire à la population que ces mesures sont suffisantes, c'est mentir sur l'ampleur du danger auquel les gens sont confrontés. La réalité physique nous dit que ce nous ferons dans les 2-3 prochaines années déterminera l'avenir de notre pays. Tout retard équivaut à la destruction de ce qui nous est cher.
Christian Anglada
57 ans, directeur d’institution, engagé dans la campagne Renovate Switzerland

Comme les Freedom Riders, les personnes soutenant Renovate Switzerland sont prêt·e·s à faire toute action non-violente nécessaire pour permettre à leurs enfants et petits-enfants de vivre dans un monde juste, avec dignité et intégrité. 

Au mois de septembre, Renovate Switzerland retournera donc sur les routes, avec plus de monde, plus longtemps. Ils invitent tous ceux qui auront été touchés par la détermination, le courage et l’utilité fondamentalement efficace de telles actions à les rejoindre.

C’est maintenant. C’est nous. C’est notre responsabilité d’agir et de montrer la voie pour sortir de ce mensonge et de ce désespoir collectif. Si nous ne le faisons pas, personne ne le fera à notre place.
Selina Lerch
27 ans, psychomotricienne , engagée dans la campagne Renovate Switzerland