participate

proclamate

Renovate Switzerland colle à nouveau à la route : un demi-premier pas vers l’urgence climatique, mais il reste encore beaucoup à faire.

Aujourd’hui à 7h38, sept sympathisants de Renovate Switzerland ont bloqué deux sorties d’autoroute en ville de Zurich. Cela intervient au lendemain du vote sur la loi sur le climat.

Citation de Marie Seidel, 35 ans, a quitté son travail au WWF pour se consacrer à 100% à la résistance civile climatique : « Bien sûr, je me réjouis de ce oui. Mais au fond de moi, je sais aussi que c’est loin d’être suffisant pour assurer mon avenir, celui de mes neveux et nièces et de tous·te·s les autres. Si je suis dans la rue aujourd’hui, sans violence, c’est parce que je veux que le gouvernement fasse le nécessaire et décrète l »urgence climatique.”

Citation de Peter Tillessen, 53 ans, artiste : « Je suis très heureux que nous ayons adopté la loi sur la protection du climat ! C’est un premier pas important dans la bonne direction. Ce n’est toutefois pas le moment de se reposer sur ses lauriers, bien au contraire. C’est pourquoi je suis assis ici aujourd’hui ».

La police a atteint le blocage de la Maneggplatz après 10 minutes et celui de l’Europabrücke après 23 minutes. Les automobilistes réagissent relativement calmement. Aux deux endroits, deux sympathisants se sont collés à la route. Les deux blocages ont été levés environ une heure après le début de la manifestation.

Premier double blocage

Pour la première fois depuis que Renovate Switzerland existe, deux routes ont été bloquées en même temps. Trois ou quatre sympathisants ont bloqué la circulation matinale au Maneggplatz et à la fin de l’autoroute en dessous du pont Europa. Ils veulent ainsi attirer l’attention sur l’urgence de la situation et appeler le gouvernement et la population à agir maintenant.

Après la votation sur la loi climat, les actions non-violentes sont plus nécessaires que jamais.

Le oui à la loi sur la protection du climat est une étape importante pour la politique climatique suisse. La Suisse fait enfin partie des pays qui ont adopté des objectifs climatiques contraignants – plus de 8 ans après l’accord de Paris. Maintenant, le travail peut enfin commencer. Renovate Switzerland est à nouveau sur les routes pour exiger que le gouvernement suisse déclare l’urgence climatique et agisse en conséquence. En effet, 40% de la population ne sait pas encore que l’urgence climatique met en danger sa vie et sa sécurité. Pour continuer à tirer la sonnette d’alarme, Renovate Switzerland mènera des actions non-violentes tout l’été.

Défilement vers le haut